Investissement locatif : seulement 35 % des propriétaires bailleurs sont des femmes

Entrée en vigueur de la loi Lemoine au 1er septembre 2022, ce qui change

L’investissement locatif serait-il l’apanage des hommes ? Les femmes sont peu présentes dans l’immobilier locatif et affichent même 16 % de revenus locatifs en moins que ceux des hommes. C’est ce que révèle une étude menée par Flatlooker, une agence spécialiste de la location et de la gestion en ligne.

Les femmes en immobilier locatif

Les inégalités se retrouvent dans le domaine des placements financiers. C’est le constat de Flatlooker après avoir scanné son portefeuille de clients. L’agence immobilière en ligne Flatlooker a étudié la place de la femme dans la proportion des propriétaires bailleurs, du type de bien acheté, et des revenus moyens générés par ce placement chaque mois.

L’étude s’est concentrée sur les logements en pleine propriété, ce qui a permis d’analyser environ 2 000 propriétaires hommes et femmes individuels sur une base de données de 4 000 clients au total. Et le résultat montre que les femmes sont sous-représentées dans l’investissement locatif et ne sont que 35 % à compter parmi les propriétaires bailleurs. Comme pour les placements en Bourse, la parité en ce qui concerne l’investissement immobilier locatif n’est pas encore atteinte.

Des revenus locatifs plus faibles pour les femmes

L’agence souligne que les écarts de revenus observés par l’Insee se retrouvent quasiment dans les mêmes proportions dans les revenus locatifs. Les femmes salariées gagnent en moyenne 16,8 % de revenus en moins que les hommes en 2019. Leur capacité d’emprunt est moindre et donc l’investissement locatif inférieur. « Les hommes peuvent acheter environ 20 % de bien en plus que les femmes », indique Mathieu Giard, responsable marketing et clients chez Flatlooker. Par conséquent, « les femmes ont en moyenne des revenus locatifs 16 % plus faibles que les hommes », constate Nicolas Goyet, PDG et co-fondateur de Flatlooker. 

Un profil d’investisseur presque identique

L’étude montre que les femmes qui investissent en locatif ont 42 ans en moyenne, et possèdent des biens de 42 m2 en moyenne, loués environ 1 000 €/mois. Ainsi, le « profil d’investisseur est quasiment identique à celui des hommes en termes de surface et de loyer », souligne Flatlooker. Toutefois, les hommes ont en moyenne davantage de biens, ce qui leur permet de générer des revenus locatifs supérieurs. Un courtier en crédit immobilier peut accompagner tout acheteur dans la réalisation de son projet immobilier. Il optimise le dossier de l’emprunteur pour augmenter ses chances d’être financé et négocie les meilleures conditions grâce à son expertise.

31 Mar 2022

Ils nous ont fait confiance