Conseils pour réussir un investissement locatif en 2022

Conseils pour un bon investissement locatif

Le marché immobilier est confronté à de nouveaux enjeux entre le pic inflationniste, la hausse des taux et les conditions strictes d’accès au crédit. Dans ce contexte, la pierre reste pourtant un choix rentable et très prisé à condition de saisir les bonnes opportunités d’investissement locatif.

L’investissement locatif confronté à l’inflation

L’immobilier reste une valeur refuge en 2022. Une valeur qui se renchérit toutefois avec une inflation qui s’élève à plus de 5 % en moyenne en France, selon les estimations de l’Insee. Pour percevoir des revenus complémentaires à la retraite et se constituer un patrimoine, de nombreux Français cherchent à acheter un logement à louer, dans l’ancien ou le neuf. Certains ciblent le logement étudiant, d’autres s’intéressent aux sociétés civiles de placement immobilier (SCPI) ou encore au crowdfunding immobilier. L’activité de l’investissement locatif doit faire face à une nouvelle donne après avoir connu des conditions de crédit exceptionnelles avec des taux d’intérêt au plancher pendant une longue période. À cela, les investisseurs pouvaient ajouter les avantages fiscaux accordés par certains dispositifs comme le Pinel dans le neuf ou le Denormandie dans l’ancien.

Investir en locatif, la nouvelle donne

Ces derniers mois, les règles du jeu ne sont plus vraiment les mêmes et les épargnants doivent s’adapter. Au-delà de la pression inflationniste et de la hausse continue des taux qui freinent l’accès au crédit, les investisseurs locatifs sont confrontés aux normes plus strictes et à la crise des matériaux. Si l’investissement locatif reste une opération qui reste attractive, les candidats doivent rester vigilants pour continuer à bénéficier de rendements substantiels. À titre d’exemple, le crowdfunding immobilier, qui reste un placement de niche consistant à prêter des fonds à des promoteurs, permet de générer un rendement moyen de 8 à 9 %. Attention toutefois, l’investisseur doit prendre en compte l’impact de la crise des matériaux et de l’énergie. En effet, on observe sur le marché un allongement des délais d’approvisionnement et des lancements de programmes qui s’érodent.

Réaliser en investissement en locatif en 2023

En ce qui concerne les SCPI, il faut savoir que les rendements sont aujourd’hui retombés autour de 4 %. Un niveau de rentabilité qui reste correct même s’il ne permet pas de compenser complètement l’inflation. Pour les investisseurs qui cherchent plus de rendement, il reste la logistique, la santé ou les locaux d’activités. Comme l’explique Paul Bourdois, président de France SCPI : « Les investisseurs doivent se diversifier pour préserver leurs économies ». Pour équilibrer gain et risque, le projet d’investissement locatif doit avant tout être bien préparé. Si la définition du projet est importante, la question du financement l’est également. Une fois les simulateurs en ligne utilisés et la capacité d’emprunt vérifiée, l’appui d’un courtier peut se révéler judicieux. Ce professionnel construit un plan de financement sur mesure adapté au projet d’investissement locatif de son client et trouve une solution aux meilleures conditions.

14 Oct 2022

Ils nous ont fait confiance