Coliving, l’investissement locatif de demain ?

Non, le coliving n’est pas la traduction littérale de colocation ! C’est un nouveau concept qui arrive en France et que l’institut YouGov a scruté de près pour Businesscoot. S’il rappelle la vie en communauté des étudiants dans les grandes villes, le coliving s’adresse davantage aux jeunes actifs et constitue un investissement locatif potentiellement très rentable pour les particuliers.

Un concept qui monte

Comme beaucoup de phénomènes urbains, le coliving s’est développé à New York et il promet de déferler sur la France dans les prochaines années. Ce mode de vie en collectivité consiste à disposer d’un logement meublé qui se compose d’espaces privatifs (une chambre, une salle de bains et parfois une cuisine privée) et de lieux de vie partagés : salon, salle de jeux, salle de sport, espace de coworking, jardin, etc. Ce type de mode de vie s’adresse essentiellement aux jeunes actifs et offre une alternative intéressante dans un contexte de hausse des loyers sur le marché de la location. Selon l’étude menée par YouGov, 5 000 lits sont actuellement disponibles dans des logements en coliving et 3 500 projets sont en cours. Près de la moitié des 18-34 ans interrogés (47%) disent par ailleurs avoir déjà entendu parler de ce concept : la marge de progression est donc conséquente !

Des avantages encore peu connus

Outre les espaces partagés dont chaque habitant peut profiter à sa guise tout en bénéficiant de son propre petit logement, le coliving inclut généralement plusieurs services mutualisés comme le ménage, le wifi, l’abonnement à des chaînes payantes, la laverie, une conciergerie, etc. Ces services partagés permettent de faire baisser les frais mensuels par rapport à un logement indépendant ou même à une colocation. Cette mutualisation est l’argument qui séduit le plus les 18-34 ans interrogés par YouGov (28%), tous célibataires et sans enfants. Les autres atouts du coliving sont la vie en communauté (25%), la flexibilité (15%) et enfin la simplicité d’accès (14%). D’autant que dans un contexte de resserrement des conditions d’octroi du crédit immobilier et de hausse des prix dans les métropoles, la location a encore de beaux jours devant elle pour cette cible de jeunes actifs.

Une opportunité d’investissement locatif

Grâce à sa formule séduisante qui allie intimité préservée, espaces collectifs et services mutualisés, le coliving semble avoir de beaux jours devant lui : ce concept encore méconnu de beaucoup de Français a une forte marge de progression et pourrait être adopté par de plus en plus de jeunes dans le contexte économique actuel. Investir dans une résidence en coliving constitue donc une opération prometteuse : de plus en plus de projets se développent et cela va de pair avec le nombre de potentiels locataires intéressés par ce nouveau mode de vie. L’investissement en coliving revient à adopter le statut de loueur en meublé non-professionnel, afin de bénéficier notamment d’un abattement de 50% sur les recettes locatives.

20 Oct 2020

Ils nous ont fait confiance