Baisse des taux de crédit immobilier en décembre 2021

Hausse des taux immobiliers

En cette fin d’année, la majorité des taux de crédit immobilier pointent vers une baisse. Cette chute offre aux porteurs de projet de meilleures conditions d’emprunt et prouvent que les banques sont ouvertes à l’octroi de crédits.

Une baisse généralisée des taux moyens

La fin d’année s’avère intéressante pour les emprunteurs, qui bénéficient d’une baisse de tous les indicateurs moyens du crédit immobilier. La lente érosion des taux se poursuit donc, et ce, malgré la hausse des prix dans le neuf comme dans l’ancien.

Il peut donc être temps d’envisager l’achat d’une résidence principale ou secondaire, ou même l’investissement locatif, qui peut être profitable au vu des avantages prévus par la loi Pinel.

Ainsi, pour le mois de décembre, les taux moyens baissent pour atteindre des niveaux records, favorables aux emprunteurs qui envisagent de sauter le pas en cette fin d’année :

  • Sur 7 ans, le taux du marché diminue  et passe de 0,65  à 0,55 % ;
  • Sur 10 ans, le taux moyen baisse chute et atteint 0,70 % ;
  • Sur 15 ans, le taux du marché diminue de 5 centimes et s’élève à 0,90 % ;
  • Sur 20 ans, le taux du marché baisse de 0,10 point par rapport au mois dernier. Le taux moyen sur 20 ans s’élève ainsi à 1 % ;
  • Sur 25 ans, le taux du marché baisse pour s’établir à 1,20 %.

Avec une variation comprise entre -5 et -10 centimes, le mois de décembre 2021 affiche ainsi des taux en baisse, à une période où les taux augmentent habituellement.

Les conditions sont donc favorables aux emprunteurs qui vont pouvoir financer l’acquisition d’une résidence principale, secondaire, investir dans un bien à louer ou renégocier leur prêt immobilier à des taux compétitifs.

Cependant, il faut garder à l’esprit qu’une renégociation de prêt immobilier n’est intéressante que si l’emprunteur observe ces critères :

  • Le prêt doit être à son premier tiers de remboursement ;
  • Le capital restant dû doit être supérieur à 70 000€ ;
  • L’écart entre l’ancien et le nouveau taux doit être d’au moins 0,70%.

Des taux en baisse mais des banques toujours vigilantes sur les dossiers d’emprunteur

La baisse des taux de crédit immobilier est favorable aux emprunteurs. Mais il n’en reste pas moins que les banques restent prudentes. L’attention portée aux demandes de financement est accrue depuis les recommandations du HCSF (Haut Conseil de stabilité financière). De plus, ces mesures deviendront obligatoires en 2022. Il est donc plus que nécessaire de respecter ces critères, qui, pour rappel imposent un taux d’endettement à 35% (assurance comprise) et une durée d’emprunt de 25 ans maximum, sauf en cas de programme neuf ou ancien avec de gros travaux en perspective.

Faire appel à un courtier en crédit immobilier permet donc de s’assurer de remplir les conditions nécessaires pour obtenir un financement, aux meilleures conditions.

15 Déc 2021

Ils nous ont fait confiance