4 raisons d’investir dans une résidence étudiante

Investir dans une résidence étudiante revient à investir dans un bien immobilier en ayant peu de contraintes et qui permet d’avoir accès à une fiscalité attractive tout en ayant la garantie de pouvoir louer son bien en continu. Voici quatre bonnes raisons d’investir dans une résidence étudiante.

Une demande très élevée et souvent supérieure à l’offre

Le marché des résidences étudiantes se porte très bien depuis plusieurs années car la demande est supérieure à l’offre. En effet, de plus en plus de jeunes quittent le domicile de leurs parents à l’issue du bac pour s’installer dans une autre ville et sont à la recherche d’un logement. Or, la France dispose de moins de résidences étudiantes que certains de ses voisins européens alors que le nombre d’étudiants n’en finit plus de grimper. Beaucoup d’entre eux n’ont pas les moyens de louer un appartement indépendant et se tournent vers les résidences étudiantes.

Un investissement rentable

Selon les chiffres cités régulièrement dans les études de la presse spécialisée, le rendement d’une résidence étudiante est supérieur à celui de l’immobilier résidentiel classique, autour de 4%. Un particulier qui souhaite revendre son bien n’aura par ailleurs pas de problème à trouver preneur en raison de ces bons rendements ; ce type d’investissement locatif assure des revenus immédiats au bailleur, en contrepartie d’une gestion locative plus importante en raison du turnover.

La garantie de toucher un loyer mensuel

A l’image des autres types de résidences de services, la gestion et l’exploitation des résidences étudiantes peuvent être déléguées à une société professionnelle, ce qui fait gagner du temps aux propriétaires. Afin que cette prise en charge soit effective, le propriétaire doit signer un bail commercial qui fixe la répartition des charges et assure le paiement des loyers au propriétaire.

La possibilité de bénéficier de réductions d’impôts

Deux mécanismes permettent de bénéficier d’une fiscalité attractive grâce à sa résidence étudiante : le dispositif Censi-Bouvard qui permet de réduire le montant de ses impôts via l’investissement dans une résidence de services, et le statut de loueur en meublé non professionnel (LMNP) qui permet de récupérer la TVA sur le bien (20% du prix d’achat) ou encore un abattement forfaitaire de 50% sur certains revenus.

25 Sep 2020

Ils nous ont fait confiance