L’analyse du courtier ACE : plus d’un côté, moins de l’autre !

D’après le courtier Ace, les banques baissent encore de quelques dixièmes leur taux des crédits immobiliers (de 0,10%) pour attirer la clientèle, mais sont de plus en plus exigeantes sur les garanties présentées dans les dossiers des candidats à l’acquisition.

17 Juil 2014

Ils nous ont fait confiance