Tarifs et honoraires du courtier en crédit immobilier

Quel est le prix d'un courtier en prêt immobilier ?

Le courtier en crédit immobilier est un intermédiaire financier entre les particuliers emprunteurs et les établissements prêteurs, c'est-à-dire les banques. Il est chargé de mener les recherches nécessaires pour proposer à ses clients les meilleures conditions de prêt du marché et pour faire aboutir leur demande de prêt. Mais comment ce prestataire est-il payé ? Quel est le prix moyen de sa prestation ? 

 

En fait, le coût du courtage varie en fonction de la société intermédiaire : il n'existe pas de fixation de tarif. Ainsi, ces prix sont généralement établis par rapport au montant du prêt et se décomposent en deux parties.
 

Un projet immobilier ?
Comparez les taux gratuitement ! 

 

La commission perçue par le courtier est payée par la banque

 

Généralement à hauteur de 1% du montant total de l'emprunt immobilier, cette commission ne coûte rien à l'emprunteur puisque c'est l'établissement bancaire qui paie le courtier. Dans le cas d'un prêt sans passer par un courtier, ces 1% seraient également payés par la banque, mais directement à son salarié. À noter : cette somme est généralement plafonnée, et son plafond varie d'une banque à l'autre.

 

Depuis le réforme du courtage en 2012, votre courtier est tenu de vous communiquer la somme qu'il perçoit de la banque. Si ce n'est pas le cas, n'hésitez pas à lui demander !

 

Les honoraires de courtage

 

Les honoraires de courtage sont versés par l'emprunteur au courtier : le tarif « réel » de la prestation du courtier immobilier supporté par l'emprunteur se situe donc au niveau de ces honoraires. Ici, les honoraires sont calculés selon le montant total du prêt. Selon les réseaux de courtage, il existe parfois un plafond maximal : chez acecrédit, c'est le cas ! Dans la plupart des cas, les honoraires sont intégrés au financement et n'ont donc pas d'incidence pour l'emprunteur. 
Cette disposition nous permet de proposer aux emprunteurs des honoraires de courtage très compétitifs et/ou indolores.

 

Tarif du courtier en prêt immobilier : quand doit-on payer ? 


Sachez enfin que quel que soit le tarif de votre courtier, le Code de la Consommation stipule, au sein de l'article L321-2, que vous n'êtes tenus de payer le courtier que si votre crédit est bel et bien accepté. Autrement dit : si votre prêt est refusé par l'organisme de crédit, le courtier ne peut vous demander de payer ses émoluments. De fait, un courtier en prêt immobilier qui vous demanderait de payer avant que le crédit immo ne vous soit accordé (sous forme d'acompte par exemple) est tout simplement en fraude et s'expose à des poursuites judiciaires. 
 

L'engagement du courtier en ligne


Lorsqu'un particulier vient trouver un courtier acecrédit pour dénicher le meilleur prêt immobilier, le courtier s'engage à trouver le meilleur taux pour ledit client. Le courtier en prêt immobilier, après étude du dossier de demande de crédit, propose ainsi un taux à l'emprunteur. Ce taux fait partie de l'engagement du courtier. Si le courtier vous présente finalement un taux de crédit moins compétitif ou un prêt immobilier qui ne correspond pas à votre demande initiale, vous n'êtes pas tenu de payer les honoraires de courtage. 
 
Faites appel à acecrédit, courtier en prêt immobilier depuis 1995, et immatriculé à l'Orias
 

Étude de votre projet immobilier : c'est rapide et gratuit !