La stagnation des prix se confirme

En octobre par rapport au mois précédent, les prix immobiliers ont peu varié selon le dernier indice De particulier à particulier (PAP). Dans les huit premières agglomérations françaises, la variation s’est limitée à + 0,14 % pour les appartements et – 0,11 % pour les maisons. Les chiffres sur trois mois confirment la stagnation des marchés immobiliers : + 0,47 % pour les appartements et + 0,23 % pour les maisons. Pourtant, les taux de négociation ont peu varié (4,17 % pour les appartements et 5,03 % pour les maisons) tout comme les délais de vente moyens qui se maintiennent à 7 semaines pour une maison et 5 semaines pour un appartement.

27 Nov 2011

Ils nous ont fait confiance