L’OCDE table sur une baisse de l’immobilier en France

Dans son dernier rapport sur les
perspectives économiques, l’OCDE aborde la situation du secteur immobilier pour
les pays de la zone euro et notamment l’évolution des prix. Au rang des
principales conclusions, le ratio prix du logement / revenu est jugé comme
« très élevé » en Belgique, en France, en Norvège ou en Suède.
L’OCDE table sur une correction des prix dans ces pays, jugée
« nécessaire » à plus ou moins long terme. Les deux principales
raisons évoquées pour expliquer cette baisse, déjà effective en France, sont en
concordance avec les dernières analyses en date : la diminution des aides
que nous avons déjà évoqué (PTZ, …), et le resserrement drastique de l’octroi
de crédits immobiliers, qui se renforce encore un peu plus ces dernières
semaines. Ainsi, l’OCDE évoque une baisse des prix en France qui pourrait
atteindre 10% d’ici à la fin de l’année 2013. Si de nombreux médias expriment
des inquiétudes, l’organisation internationale estime que les bases du marché
de l’immobilier dans notre pays sont assez solides pour pouvoir limiter les
conséquences économiques de ce fléchissement.

Pour consulter les rapports de l’OCDE, cliquez ici

31 Mai 2012

Ils nous ont fait confiance