Combien coûte une maison secondaire ?

Les biens de prestige prospèrent

Pour acquérir une résidence secondaire en France, il faut prévoir un prix d’achat de 280 000 euros en moyenne. C’est ce que révèlent les estimations de SeLoger.

De fortes variations de prix pour une résidence secondaire

Le site d’annonces immobilières SeLoger.com a estimé le prix moyen de l’achat d’une maison secondaire en France. Résultat, l’opération s’élève en moyenne à 280 000 euros. Certes, des disparités existent entre les régions. Sans surprise, le coût est le plus élevé en Aquitaine (383 800 euros) où l’on trouve une forte concentration de résidences secondaires, notamment sur le littoral. En revanche, ce type de bien s’élève à 127 500 euros en moyenne en Auvergne, région où la moyenne est la plus basse.

Parmi les zones où les résidences secondaires sont les plus chères, près de 300 000 euros, on retrouve la Bretagne, la région Provence-Alpes-Côte d’Azur ou encore le Poitou-Charentes.

Un des critères essentiels pour concrétiser ce type de projet est la proximité avec la résidence principale même si le marché tend à évoluer. Avec l’accès au TGV des zones comme Arcachon, Bordeaux ou La Baule sont très prisées des Franciliens. Le développement du télétravail qui s’est accéléré avec la pandémie offre à de potentiels acheteurs, en particulier parisiens, la possibilité de se rendre plus régulièrement dans des maisons secondaires. L’opportunité de pouvoir profiter d’un grand espace pour le week-end ou en télétravail la semaine.

Les frais à prévoir pour une maison secondaire

Les locataires se tournent également vers ce type d’opération, quitte à opter pour un bien plus petit en location pour le travail et acheter une maison à la campagne pour les vacances et les jours de repos. Toutefois, il faut anticiper les frais à prévoir, entre les impôts locaux et les frais d’entretien, le coût peut être important. Sans compter les frais d’ameublement et les travaux éventuels qui peuvent également alourdir la facture. Pour couvrir ces frais, la location saisonnière est une option judicieuse. L’intérêt est d’assurer un taux d’occupation et de générer suffisamment de revenus pour rentrer dans ces frais. Attention toutefois à avoir les autorisations nécessaires.

Une résidence secondaire, un investissement plaisir

L’achat d’une résidence secondaire peut permettre de bénéficier de différents dispositifs de défiscalisation. Ainsi, avec un statut de Loueur en meublé non professionnel (LMNP) les revenus locatifs ne sont pas imposés. Pour vérifier rapidement et sans engagement sa capacité d’emprunt, des outils en ligne sont mis à disposition. Une calculette permet de découvrir combien il est possible d’emprunter en fonction de sa situation. L’accompagnement d’un courtier peut également être utile. Ce professionnel du crédit immobilier délivre des conseils pour l’achat d’une résidence secondaire et expose les solutions de financement les plus avantageuses pour réaliser un investissement locatif.

16 Mar 2022

Ils nous ont fait confiance